MARIE MICHÈLE LANGLOIS – ARTISTE RÉFLÉCHIE

Selon toi, qu’est-ce qui caractérise le fait d’être une artiste dans la ville de Québec ?

Je suis née à Québec et j’y ai passé toute ma vie, j’ai donc débuté petit à petit ma carrière d’artiste ici. La ville offre tellement une belle diversité sur le plan artistique et culturel. Il y a beaucoup d’endroits : restaurants, cafés et bars qui laissent place à la créativité des jeunes artistes pour décorer leurs murs. Ça permet aux gens de découvrir de nouveaux talents et donne une belle vitrine aux artistes ! La ville est riche par son histoire et ses lieux uniques, ce qui rend l’environnement très inspirant.

Quel est l’artiste de la ville de Québec qui t’inspire le plus ?

J’admire le talent de plusieurs artistes d’ici, mais j’ai un faible pour Berko photos Son art m’inspire par sa grande originalité ainsi que le dynamisme et l’humour qui s’y dégage. Son œuvre est marquante et son vécu l’est tout autant. Sinon, une certaine inspiration de Corno peut être visible dans mon art, par sa façon assumée d’illustrer la femme.

Quel est ton processus créatif ?

Contrairement à plusieurs, ma façon de peindre est très réfléchie. Je passe beaucoup de temps à penser à mes idées, à trouver des façons de mélanger des thèmes, des techniques, des couleurs. La base de mon travail est assez calculée, malgré que j’adore toujours expérimenter de nouvelles techniques avec l’acrylique. J’ai énormément de plaisir à peindre, je ne veux jamais que ça devienne une tâche. Mon travail doit rester ludique et je souhaite que ça transparaisse dans mes tableaux. Mon art change et évolue, tout en gardant son style de base. J’aime exploiter plusieurs variations d’un même thème, m’asseoir et réfléchir à l’ambiance qu’aura ma toile, prendre mon temps !

L’endroit où tu vas pour te ressourcer à Québec

Pour me ressourcer, je préfère les parcs, les montagnes, les grands espaces. Par contre, la ville de Québec déborde d’endroits inspirants comme les plaines d’Abraham et le quartier St-Sauveur. Aussi, la Maison de la littérature  dégage une atmosphère calme et pure, par son design et son architecture. Il s’agit d’un endroit très charmant qui vaut le détour !

Quelle est ta routine matinale ?

Je suis vraiment une fille de matin ! Peut-être un peu trop ! Mes journées commencent très tôt, je suis incroyablement productive en avant-midi et je peins très rarement le soir. J’y vais au feeling, certains matins je ne me sens pas très efficace tandis que d’autres je m’épate moi-même. Bref, je peins durant les bonnes journées !

Quel spot recommanderais-tu à un amoureux d’art qui visite Québec pour la première fois ? Pourquoi ?

Il y en a plusieurs. Le Musée national des beaux-arts est évidemment un incontournable. Par ailleurs,  et Le Cercle  proposent une grande variété d’artistes autant musicaux que visuels. J’ai fait de très belles découvertes à ces endroits, ils laissent une belle place aux jeunes talents d’ici dans une ambiance agréable ! Un passionné d’art peut satisfaire sa curiosité à plusieurs endroits dans la ville, des rues Saint-Paul à Saint-Joseph en passant par les rues Cartier et Grande-Allée !

Pour voir le travail de Marie Michèle cliquez ici

Retour à la liste

24 CHAMBRES D’HÔTEL À QUÉBEC POUR VIVRE LA VILLE

C3 espace Créatif
C3 Queen
C3 1850
CLASSE AFFAIRES
SUITE C3
Suite Supérieure

RESTEZ INFORMÉS